Les Incroyables Comestibles Courdimanche

Semons, partageons, gratuité et nourriture saine pour tous

Jardin d’entreprise : cultiver des fruits et des légumes avec ses collègues, la dernière passion bio

Poster un commentaire

Jardin d’entreprise : cultiver des fruits et des légumes avec ses collègues, la dernière passion bio

Hier je vous présentais un site qui propose de mettre en lien des particuliers qui mettent à disposition leur jardin pour faire un potager et partagent les récoltes.
Le monde de l’entreprise propose aussi sur ses espaces verts autour des bâtiments administratifs de cultiver des légumes et des fruits.

http://www.toutvert.fr

par Anne-Sophie le 26 février 2013

Rien de plus relaxant et de plus utile que de s’occuper de son propre jardin ou potager pour savourer ensuite les fruits d’un travail effectué avec passion, dévouement et joie.
A tel point que l’on parle aujourd’hui d’ortithérapie.

Pourquoi ne pas en faire de même au travail ?

Cette idée a priori extravagante nous arrive des Etats-Unis. Son but : rendre la pause déjeuner en entreprise réellement ‘productive’. Ces jardins d’un genre particulier, dénommés ‘Corporate Gardens’, repoussent une fois de plus les frontières de l’économie verte.

La mode a contaminé pratiquement toutes les grandes entreprises, et non des moindres : Toyota, PepsiCo, Kohl, Google et Yahoo font en effet partie de la liste. Toutes se sont équipées de graines et d’outils variés afin d’exploiter le plus ‘sainement’ possible les amples espaces verts autour des bâtiments administratifs, et inciter ainsi leurs employés à consacrer une partie de leur pause déjeuner aux fruits et légumes.

Les règles, peu nombreuses et simples, sont les suivantes : les ‘Corporate Gardens’, véritables potagers urbains, peuvent être cultivés librement par les employés qui consacreront le temps souhaité (durant la pause consentie, évidemment) à l’entretien des espaces verts et des plantes.
Une telle activité ne constitue pas seulement une façon amusante et saine de remettre en valeur des espaces urbains mais s’avère également un anti-stress naturel susceptible d’améliorer le bien-être des salariés, pour un coût minime.
Sans compter que les produits cultivés dans les potagers d’entreprises finissent directement dans les assiettes de la cantine ou sur les tables des familles, pour la plus grande satisfaction des ‘producteurs’.

Jusqu’à présent, ‘l’orti-manie’ n’avait touché qu’une minorité d’entreprises, dites progressistes, de la Silicon Valley. Aujourd’hui des centaines de sociétés, même dans les zones les plus reculées du pays, conseillent à leurs employés de tenter le ‘mi-temps agricole’ quelques heures par journée travaillée.
Le géant des cosmétiques Aveda va encore plus loin, en organisant des tours de semis, de récoltes et d’arrosage périodiques.

Tous le disent : piocher la terre est une façon saine et amusante de combattre le stress, de niveler la hiérarchie d’entreprise, de se réjouir de rentrer à la maison avec les mains pleines de produits cultivés de ses propres mains.

Un exemple à suivre, assurément.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s